Poète Marieka-p

Poète Marieka-p

Le cheval à bascule,

 

Le cheval à bascule,

 

 

Il était une fois,une petite fille prénommée Lou, son grand-père lui avait offert pour son anniversaire un cheval à bascule, qu’elle avait nommé Mistral.

Chaque jour, dans sa chambre, Lou montait sur son dos et les yeux fermés, la petite fille imaginait Mistral galopant dans la prairie verdoyante.

Elle savait bien que ce n’était pas posible, car son cheval n’était que de bois et qu'il le resterait, elle était bien triste.

Mais un soir, Lou alla dans sa chambre, il était tant pour elle d’aller dormir.

Avant de se glisser dans ses draps, la petite fille se mit à genoux devant son petit lit rose, elle demanda au soleil.

_S’il te plaît, tu vois c’est mon cheval.

Le soleil lui répondit :

_ Oui Lou, je le vois.

_Tu peux le faire galoper, en vrai dans la prairie.

_Petite fille, si tu veux que ton cheval devienne réel, il faut que tu apportes ton aide aux abeilles.

_Pourquoi ?

_Tu vas bientôt le découvrir.

Lou alla vite se mettre sous sa couette, imprimée d’étoiles, qui la transporta dans ses rêves avec Mistral.

Le grand-père de Lou était très âgé et fatigué, il s’occupait de quelques ruches, dont le miel faisait la joie des enfants. Quand il était occupé avec ses ruches, Lou lui rendait visite.

Ce jour-là, son grand-père fatigué, n’était pas là. Mais comme à son habitude, Lou  passa devant les ruches, pour aller chez lui. Les abeilles tournoyaient, soudain, Lou entendit pleurer. Là, juste là sur le rebord d’une des ruches ? Une petite abeille sanglotait.

Lou s’approcha plus près.

Pleure pas petite abeille, pourquoi t’es triste.

_Ton grand-père ne veux plus s’occuper de nous.

_Pour quoi !

_Il dit qu’il est fatigué et trop vieux.

_Ben oui.

_Il va revendre les ruches à jean le paysan, mais nous ne voulons pas aller là-bas.

_Mais pourquoi ?

_ A cause de Pilou le corbeau, qui a déjà avalé des centaines d’abeilles.

_Mais moi je suis trop petite, je ne sais pas quoi faire.

_ Va trouver ton grand-père et dit lui de t’apprendre à récolter le miel.

La petite Lou était déjà sur le chemin de son papy. Quand elle entra chez lui, elle lui conta le désespoir de la petite abeille. Lou était encore très jeune, mais son grand-père décida tout de même de lui enseigner le métier, ses amies les abeilles allaient être sauvées du bec de Pilou.

Lou alla annoncer la bonne nouvelle à la petite abeille, qui lui offrit du miel en remerciement. Le lendemain, Lou alla chercher Mistral pour jouer et le déposa dans la prairie verdoyante et fleurie. Elle se demandant si son vœux allait être exaucé, alors elle monta sur le dos du cheval à bascule et là comme par enchantement, le cheval devint réel et si mit à galoper à travers la prairie. Lou était folle de joie, elle leva les yeux vers le ciel et remercia le soleil.

 



01/02/2015
0 Poster un commentaire

A découvrir aussi