Poète Marieka-p

Poète Marieka-p

L'enfant (douleur )

 


L'enfant 

 

 

Il avait l'âge de midi,

Les cheveux noirs de la nuit,

Les yeux de son père Louis,

Et le cœur empli de vie.

 

A l'aube de chaque matin,

Il partait sur le chemin

Retrouver ses copains

Pour l'école du destin,

Tenant la main de sa mère.

Maria en était fière;

Il ressemblait tant à son père

Qui reposait au cimetière!

 

A la fin de la journée

Sonna l'heure au clocher.

L'enfant toujours pressé

Courut pour aller jouer

Au bord de la rivière

Non loin du cimetière

Où reposait son père.

 

Le temps s'assombrit

De gros nuages gris,

Il se mit à l'abri

Sous le chêne rabougri.

Le ciel gonflé d'orage

Fit tomber les nuages.

Un éclair frappa,

Le vieil arbre tomba.

 

Sous les yeux de Maria

L'enfant succomba

Accablée de douleurs

Elle le prit contre son cœur

Et le porta en sa demeure

Sous le dôme du seigneur

Puis, elle accrocha son âme

A l'horloge du temps,

Rangea son vague à l'âme

Avec son testament

Elle alluma un feu

Avec ses souvenirs

Mais elle garda le bleu

De son joli sourire.

 

 

 

 

 

 

 



16/04/2014
0 Poster un commentaire

A découvrir aussi