Poète Marieka-p

Poète Marieka-p

Depuis,

 



Depuis, 

 

 

 

Il y a tant de chagrin sur mes jours

Tant de noirceur dans ma vie,

Trop de silence sur mes nuits

Depuis qu’ils ont tués notre amour.

 

Je me réveille toutes les heures

Avec ma souffrance lacrymale

Qui me rappelle cette horreur.

Je soufre comme un animal

 

Au fond d’mon lit vide de toi

J’ai la conscience un peu bancale

Depuis qu’ta vie et loin de moi

Je voudrais tomber dans le canal.

 

Je ne ferais pas cette action

Pour satisfaire tous ces chacals

Qui m’ont volés ton affection

 Tous nos amis dans ce journal.

 

Je me battrais à coup de plume

Avec les esprits survivants

Pour que demain soin à la une

Caricatures et mots cinglants,

 

Ecrire sans peur sans bouclier

A coup gueules à coup de crayons

 Tout en sachant qu’on peut blesser

Ce qui non pas la même vision.

 

 

 

 

 

 

 

 

 



21/01/2015
0 Poster un commentaire

A découvrir aussi