Poète Marieka-p

Poète Marieka-p

Aurore,

 

 

 Aurore,

 

 

 

Au clair de l'aurore

La terre se réveille

La brume s’évapore

Aux rayons du soleil,

 

 La nature s'abandonne

Au vent des moissons

Et l'oiseau s’étonne

De la floraison

 

 Que la rosée inonde

De gouttes parfumées

Entraînant dans sa ronde

Les papillons dorés,

 

 C'est la belle saison

Des amours et du miel

Du chant des pinsons

Et des neiges éternelles,

 

 Mon âme s’émerveille

De ces matins radieux

Semblables à l'aquarelle

D’une œuvre de Mathieu,

 

 J’écoute en silence

La nature cristalline

En battant la cadence

Sur les arbres à épines

 

 Que le vent caresse

D’une brise marine

En donnant l'ivresse

À la douceur divine.

 

 

 

 

 

 

 

 

 

 

 

 

 

 

 



30/06/2014
1 Poster un commentaire

A découvrir aussi